« Le journal du Dimanche (342) | Accueil | Emmanuel Berretta du Point est-il mouillé dans l'affaire de l'Audiovisuel Extérieur de la France ? »

Borloo est seul, sans équipe, sans appareil... pourquoi irait-il à l'abattoir ?

Capture d’écran 2011-09-25 à 10.14.23 Y'a-t-il du Bayrou dans Borloo ? Est-il mu par une quelconque petite voix qui lui dit "Va mon Jean-Louis, va, les français t'attendent... (et en rentrant n'oublie pas le pain)". Borloo est un chic type, il cause, il imagine, il fait sa fille devant les caméras, il se donne un faux air décontracté... mais comme il est seul !

C'est quoi son équipe ? Un flingueur : Dominique Paillé qui est un joueur solitaire. Un triste sire : Yves Jégo qui aurait bien aimé mais qui a échoué par manque de bon sens (...et battu au sénatoriales). Une fleur fânée : Rama Yade qui nous a fait une Icare. C'est maigre. A-t-il un appareil ? Non, personne. Pas de Directeur de campagne. Et puis des erreurs de débutant telle cette url de site web piquée par d'autres. Et quels sont les soutiens financiers ? Oui, Borloo est riche. Mais cela ne suffit pas pour faire campagne. Et les soutiens financiers arrivent toujours au dernier moment... quand il y a une vraie chance de victoire.

 

Le point fort de Borloo est comme pour Bayrou en 2007, les médias aiment bien lui donner la parole parce qu'il est sympa. Oui, sympa. Mais fait-on une campagne sur un sentiment narcissique ? Non, évidemment.

 

Moi, j'aime bien Borloo et s'il pouvait rester lui même je préfèrerais... D'ailleurs, j'espère qu'il n'ira pas. Jusqu'au bout.

 

 

25/09/2011

TrackBack

URL de trackback pour cette note :
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c5abc53ef015435ae17d2970c

Ci-dessous la liste des blogs faisant référence à la note Borloo est seul, sans équipe, sans appareil... pourquoi irait-il à l'abattoir ?:

Commentaires