« Michel Maffesoli : "Dans la conversation du café du commerce, on y apprend des choses". | Accueil | Une légende ? »

Mais alors avec qui on va en Egypte à Noël ?

Lumiere_nde C'est l'histoire d'une seconde qui fait toute la différence.

Il était là à donner un cours dans son bureau en dehors des heures de bureau. Pas de la lèche, mais de la générosité sous des airs d'homme cravaté. Il avait embrassé ses quatre enfants comme tous les matins, il avait enlacé sa femme comme tous les matins. Le déjeuner de ce samedi était prévu à 13h.

Dans sa grosse voiture de directeur ayant eu tous les succès discrets mais réels, il est arrivé dans son parking de la tour qu'il co-dirigeait avec le dessin du petit dernier sur le tableau de bord. Après le déjeuner, il avait prévu d'emmener les siens au cinéma avec un ou deux copains. Comme dans la pub, on ne sait jamais combien il y en a dans la voiture.

Et puis, il s'est arrêté une seconde.

Il est tombé face aux autres. Pompiers. Hôpital. Coma. Mort cérébrale. Ordre de prélèvement d'organes. 5 vies seront sauvées. Pas la sienne. Encore la générosité de cet homme de 44 ans. Ses enfants l'apprendront. Forcément. Rien ne le prédestinait à autre chose qu'à partir vieux et dans son lit.

Comme nous tous.

02/12/2009