« Publicité Rue du Commerce à la télévision | Accueil | Envoyez votre bébé à Barrack Obama ! »

Le "bashing" d'agences de buzz...

Good_bad_ugly La semaine dernière, je me suis rendu avec d’autres blogueurs de grandes agences et d’annonceurs, voire des blogueurs en tête de classement, à une réunion brainstorming sur la relation bloggueurs / agence de buzz. Bref, être juge et parti… la meilleure des positions somme toute !

La réunion qui devait se transformer en partouze comme nous nous l’étions promis sur twitter et par mail, a finalement été très constructive et pas du tout licencieuse bien qu’un d’entre nous la vivait autrement !…

Pour des raisons évidentes, je ne parlerais pas de ce que nous nous sommes dits en détails, mais résumerais la chose par « bespoking ».

En revanche, je vais vous raconter l’air de rien le jeu qui a eu lieu : le bashing d’agence… Il est entendu que je ne le ferais qu'une fois... et les absents ont toujours tords.

Les blogueurs des agences absents ont été habillés pour l’hiver même, voire surtout, ceux qui sont concurrents directs de la partie invitante. C’est marrant de voir à quel point les gens se lâchent. Même les régies adaptées aux blogs ont été habillées pour plusieurs hivers (par ceux même qui les utilisent...), car les revenus ont été divisés par plus de cinq depuis le début de l’année.
Ce jeu de bashing m’a fait sourire quand on le met en perspective avec le Buzzomètre mensuel (le prochain sera publié mercredi)… J’adore quand les gens se plaignent d’être maltraités dans le Buzzomètre et qu’ils jubilent de voir les autres tancés… Ah la nature bloguesque !...

Là, lors de cette soirée, les présents ont soit balancé ce qu’ils pensaient, soit par leur silence consenti en se marrant aux informations données. Personne n’a pris la défense des absents. Je sais que c’est moche, mais il faut croire que c’est un sport universel… et finalement très drôle !... Je crois que ce qui a été montré du doigt le plus est la capacité qu’a une agence de ne pas se remettre en cause quand un blogueur ose dire les choses, l'irresponsabilité qu’a une agence de ne vivre qu’en vase clos avec certains blogueurs, le travers qu’a une agence de devenir de vulgaires attachés de presse pisseurs de communiqué de presse saupoudré de pathos ou encore la certitude qu’a une agence de se croire certaine de son état du fait de son coté "père noël"...

Et j'ai évidemment passé une très bonne soirée.

30/06/2008

TrackBack

URL de trackback pour cette note :
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c5abc53ef00e5539553008834

Ci-dessous la liste des blogs faisant référence à la note

:

Commentaires