« Margherita Pratico... Bien la cueillir... | Accueil | En attendant le Freeze de samedi, une bonne récup' de l'effet UGC par Nickelback pour sa chanson Rockstar... »

François Simon au rencard !

Francois_simon_virtuel Il y a quelques semaines, je vous indiquais que François Simon, le très illustre journaliste culinairo-gastronomique du Figaro, s'essayait au net en prenant les blogueurs pour des cons. Cette note a vu la révélation de son nègre en écriture bloguesque, celui qui écrit à sa place sur son blog...

Aujourd'hui, un groupe Facebook a démontré qu'il était plus impliqué, plus infiltré, plus au fait, bref plus talentueux et connaisseur en Gastronomie que François Simon.

Sous l'impulsion de Stéphane Riss et Thierry Richard, blogueurs passionnés et sans obligations de rendre des comptes à des chefs ou autres, l'influence du net s'est révélée plus importante que la star autoproclamée des journalistes culinaires... Ces deux réels gastronomes ont démontré à quel point ils savaient avant tout le monde dire qui allait ou non obtenir les très fameuses étoiles du Guide Michelin. Ils ont démontré qu'ils étaient de leur temps de leur époque, qu'ils connaissaient vraiment les cuisines et non seulement les cocktails mondains de l'intelligentsia culinaire. L'article de Rue 89 de lundi, sous la plume de l'un des deux, raconte cette épopée, mais c'est dommage que ce papier n'ait pas pu s'amuser de la caricature de note du très illustre François Simon intitulée "Guide Michelin, assez prévisible finalement", publiée le lendemain sur son blog. Cela montre l'amertume d'un homme dépassé par les évènements et incapable d'avancer le moindre argument (même un simple sentiment) sur ce qui va arriver à l'annonce des mouvements dans la référence des guides culinaires, à l'exception de l'évidence bien sur dont, même moi, j'étais au courant (...Grand Véfour...). Ce comportement parisien si méprisant, d'écrire après l'annonce que de toutes les façons c'était couru d'avance alors qu'on ne savait rien, montre à quel point son auteur est dépassé.

Alors, en mettant en perspective ce constat, il est de bon ton de se demander dans quelle mesure les articles culinaires de François Simon détiennent une quelconque once de vérité...

UPDATE : après Rue89, LePost.fr se fait l'écho de cette affaire...

06/03/2008

TrackBack

URL de trackback pour cette note :
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c5abc53ef00e550ac73248834

Ci-dessous la liste des blogs faisant référence à la note

:

Commentaires