« DDB viralise GQ... c'est long mais bon ! | Accueil | zaOza, c'est magique ou bien ?... est ouvert ! »

A quoi sert un blogueur influenceur ? (Part 2)

Diagram_2 Dans la première partie, je posais que le blogueur influenceur n'était rien, un être virtuel nu. A moins qu'il ne sert qu'à sédimenter une société...

La force du blogueur est d'être un animal numérique tel un homme orchestre. Il maîtrise de nombreux réflexes : le contenu, l'image, la vidéo, les statistiques, les applications web en mode alpha et surtout Google. Du blogueur au blogueur influenceur, c'est quoi la nuance ? La nuance est double : Google et Googleliser.

Google, comme le raconte Chris Anderson, le rédacteur en chef du très illustre Wired, est l'outil qui fait le marketing et non Dieu. Aujourd'hui, Google valorise les blogs par rapport aux sites car l'important pour Google est que les personnes physiques cliquent sur les fameux mots clés qui font les revenus de Google... Alors est blogueur influent ceux et celles qui sortent dans les quatre premiers lors des requêtes Google. Rien de plus.

Understand_women Googleliser. 80% des recherches sur Internet se font par le biais de Google. Un blogueur par ses propos sédimente la société. Chaque note est une pierre de plus dans l'édifice du marketing mondial. Chaque note rajoute une goutte d'eau à une direction, une idée, un mouvement,... le temps est plus long que l'immédiateté d'un commentaire, la note d'un blog s'inscrit donc dans la durée. L'influence aussi. De là à dire que le blogueur influenceur est un blogueur qui blogue depuis longtemps ou qui sait utiliser les biais de Google, il n'y a pas loin.

Alors, les Embruns, Le Meur, Vinvin, Resse, Koz, ou moi etc... qui bloguent depuis longtemps sont des influenceurs parce que les requêtes Google amènent souvent sur leur blog des lecteurs en quête de recherche(s). Rien de plus.

20/02/2008

TrackBack

URL de trackback pour cette note :
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c5abc53ef00e55050f3638833

Ci-dessous la liste des blogs faisant référence à la note

:

Commentaires