« Ce week-end, j'ai beaucoup piné... | Accueil | Elle m'a posé une question... »

Vincent Feltesse de l'équipe de François Hollande court derrière Nicolas Sarkozy.

66491_12782578_460x306Vincent Feltesse est le Responsable de la campagne en ligne et de l'équipe numérique de François Hollande 2012. Hier, il a tenté de mobiliser les e-activistes du PS avec un mail.

Oui, Vincent Feltesse a besoin de mobiliser les militants socialistes pour taper très fort du poing sur le clavier contre Twitter qui censurerait des comptes défavorables à Nicolas Sarkozy.

Entre parodie et détournement de l'identité d'un compte certifié, des comptes twitters ont été créés par des loleurs pour se moquer du Président-candidat. La belle affaire.

 

Lisez le mail, en reparle après... (vous avez vu... c'est un mail gmail...) :

 

Capture d’écran 2012-02-20 à 21.34.33

 

 

Vincent Feltesse perd son temps.

 

Pourquoi ?

 

Si l'idée est de mobiliser contre Twitter, à quoi cela sert-il ?

 

A rien, Twitter suit sa politique éditoriale et les amendements des Etats-Unis, comme on dit. Les "policy" sont très claires. Notamment pour les comptes certifiés. Il faut juste que Vincent Feltesse les lisent. Bon, ok, c'est de l'anglais. Mais bon, il doit bien y avoir un ou deux traducteurs dans l'équipe de François Hollande.

 

Pendant que Vincent Feltesse fait des phrases sur ce qui s'est passé, d'autres travaillent sur ce qui va arriver. Le problème de ce mail est qu'en terme de "marketing politique", de "real politic", Vincent Feltesse démontre qu'il suit l'agenda de l'équipe d'en face plutôt que d'essayer de récupérer le retard qu'il a sur Sarkozy en inventant autre chose... Nicolas Sarkozy est d'ailleurs, selon Numérama (qu'on ne peut dire être pro-Sarkozy...), en tête des candidats qui incarnent la modernité à l'ère d'Internet.

 

 

20/02/2012

TrackBack

URL de trackback pour cette note :
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c5abc53ef016301bad937970d

Ci-dessous la liste des blogs faisant référence à la note Vincent Feltesse de l'équipe de François Hollande court derrière Nicolas Sarkozy.:

Commentaires