« 15 questions à la con (8) | Accueil | Born, active lifestyle & shopping »

L'industrie du X surfe aussi sur la vague Kinect.

Demo-thrixxx-kinectDeux mois après sa sortie, le Kinect a été adapté par l'industrie du X. C'est un spécialiste des jeux pour adultes en 3D, ThriXXX, qui est à l'origine de ce premier jeu.

 

Le Kinect version sexe est arrivé, et il n'aura fallu que deux mois à la communauté du jeu pour l'inventer. Pourtant, il y a un peu plus de deux semaines, l'un des plus grands experts mondiaux sur les jeux vidéo pour adultes affirmait qu'il n'y avait encore rien de développé dans le domaine, même si le potentiel était là.

 

En fait, cette barrière a été brisée, comme le prouve un éditeur avec sa démo d'un nouveau jeu. La démo en question, disponible sur YouTube mais réservée à un public averti, est produite par ThriXXX, un fabricant de jeux de rôle en 3D pour adultes :

 

 

Dans un communiqué, cet éditeur explique que "tout était parti de la mise en ligne de pilotes open-source du Kinect pour Windows 7" avec une "interface Kinect (qui) apporte de nouveaux moyens pour les amateurs de jeux pour adultes avec notamment une expérience extraordinaire en matière de contrôle. L'absence de manettes, symbole de la prochaine génération d'interface de jeu, permet aux joueurs d'utiliser des gestes, des commandes vocales, ou des objets pour contrôler l'action dans le jeu. Dans un jeu de simulation sexuelle, c'est nouveau et tout simplement magique. "

 

La démo montre que le Kinect est adapté pour les gestes manuels et que ces mouvements peuvent être incorporés dans un jeu de simulation sexuelle. Sans faire de dessins, il est évident que les éditeurs de jeux envisagent que le Kinect servent à interagir directement avec les femmes ? Kyle Machulis, considéré comme l'un des plus grands experts des sex toys et des jeux pour adultes, s'est dit impressionné par la rapidité avec laquelle la communauté Kinect s'est emparée de la technologie pour l'adapter à des jeux pour adultes.

 

Pas de réaction de Microsoft

 

"Le Kinect est évidemment une technologie naturelle pour ce type de jeu car le "mains libres" signifie que les mains du joueur sont disponibles pour d'autres actions, notamment de manipulation d'objet, ou les deux à la fois" explique Kyle Machulis à CNET News.com. "Je suis impressionné par la réactivité et la rapidité des développeurs à trouver de nouveaux contrôles, grâce aux ressources de la communauté open-source."

Toutefois, Kyle Machulis prévient qu'il n'est pas sûr de savoir si l'initiative de ThriXXX Kinect est légale et si elle obéit au contrat de licence du Kinect. "Peut-on utiliser le Kinect à des fins commerciales ?  Personnellement, je n'arrive pas à cerner si c'est possible puisque je ne suis pas sûr que vous pouvez utiliser le matériel comme ça. Il faudrait demander à un avocat spécialisé."

 

Interrogé sur le sujet, Microsoft n'a pas encore répondu.

 

Machulis précise toutefois que OpenNI, "une société à but non lucratif chargée certifier et de promouvoir la compatibilité et l'interopérabilité des appareils de ce genre avec des applications" a conçu son propre contrôleur de mouvement avec les pilotes open-source. La caméra, vendue 200 dollars, provient, en partie, d'un matériel signée PrimeSense. "C'est la même société qui est derrière la technologie de détection dans le Kinect", révèle cet expert, qui ajoute : "La sortie d'un kit conçu par PrimeSense pourrait complètement apaiser les craintes sur l'utilisation du Kinect dans le développement de jeux pour adultes".

Pour sa part, ThriXXX admet qu'il n'a pas le feu vert de Microsoft pour aller plus loin dans son développement.

 

Des outils de hackers utilisés pour la conception des prototypes

 

"Nous n'avons aucune permission pour ce genre de travaux, et on a recours à des outils de la communauté des hackers pour nos prototypes", reconnaît Brad Abram, vice-président de ThriXXX, dans un e-mail envoyé à CNET. Mais il souligne qu'avec les pilotes OpenNI, "on ne sait pas comment (Microsoft) pourrait freiner une activité qui a pris dans le monde entier. On ne sait pas comment (Microsoft) va réagir mais d?une certaine façon, le génie est sorti de la bouteille".

 

"En ce qui concerne les jeux commerciaux, nous ne vendons pas au détail, et nous n'avons donc pas besoin de [la classification des jeux]. En Europe, tout se fait de manière offshore puisque [Microsoft] est condamné par les tribunaux pour ses pratiques anti-trust. S'il le faut, nous pourrions le proposer gratuitement pour répondre aux efforts de la communauté open-source. Mais nous ne savons pas où tout cela pourrait nous mener ?"

 

Pour sa part, M. Machulis est ravi que ThriXXX soit parvenu à lier Kinect et sexe. "Notez que cette (découverte) intervient 10 jours avant Noël" fait-il remarquer sur son blog. "C'était la date limite que j'avais fixé pour assister aux premières démonstrations publiques du Kinect dans le porno."

 

La rédaction, CNET France

21/12/2010

TrackBack

URL de trackback pour cette note :
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c5abc53ef0147e0e384bb970b

Ci-dessous la liste des blogs faisant référence à la note L'industrie du X surfe aussi sur la vague Kinect.:

Commentaires