« Avant première : Shrek 4 : Il était une fin | Accueil | Concours André : Quand les blogueuses s'en mêlent »

Sous les blogs des filles (43)

Bansouslesblogsdesfilles

Ce blog et même cette note ont été portés à ma connaissance via un tweet : "@chicklife je verrai bien cet article : http://bit.ly/ckKiYp dans la rubrique sous les blogs des filles de @MryEmery ...". Quoi de plus simple qu'un coup de tweet ? J'ai répondu favorablement.

Donc, le blog s'intitule "Le blog de Kaamiye". Un blog de filles qui parle de musiques, de fringues, de ciné et de toute sa vie de fille. La note choisie est une note qui pose une vraie question : "C'est drôle comme la province n'intéresse pas les grands de ce monde". Quand je vous écris que c'est un vrai sujet. 

La blogueuse pousse un coup de gueule de blogueuse pas contente de ne pas être considérée par les marques, de ne pas recevoir des cadeaux, des invitations etc.. etc... parce qu'elle n'habite pas Paris mais Lyon. Ouais, dans le passé, la demoiselle a fait un article sur un certain Stéphane Rolland, styliste. Et là, dans cette note, elle s'émeut que les blogueuses parisiennes l'aient rencontré et pas elle. Ouais, la loose. Après avoir dit ce qu'elle a sur le cœur, elle déambule sur sa jalousie. En gros, elle est énervée contre ceux et celles qui sélectionnent les blogueuses pour ce genre de rencontre.

Sous la note de Kaamiye, 18 commentaires (pour l'instant), ce n'est pas beaucoup mais celle qui a organisé cette rencontre est venue commenter... :

CommentaireKaamiyeBon, qu'est-ce que je pense de tout cela.

D'abord, oui, on s'en fou de savoir qu'une blogueuse pleurniche parce qu'elle n'habite pas là où il faut. C'est vrai qu'on s'en fou. Elle n'a qu'à venir s'acheter un pied à terre à Paris comme tout le monde. Quoi ? Louer ? Quelle horreur.

Ensuite, la blogueuse est parvenue à faire réagir celle qui a organisé cette opération pour rencontrer ce Stéphane Rolland, styliste. De deux choses l'une soit "Sandrine Camus" connaissait Kaamiye et ne l'a pas sélectionné dans sa liste A (la vilaine n'invite que ses copines, classique dans le monde des blogueuses), soit elle ne l'a connaissait pas et a besoin de prendre le clavier pour lui souligner qu'elle est vraiment de la loose (la re-vilaine qui lui met le su-sucre trop haut parce que c'est drôle de se moquer avec des mots guimauves...).

Enfin, la réponse de Kaamiye montre qu'elle ne connait pas les us et coutumes des blogueuses modes fashion & co (quoi, je n'ai pas écrit putasse), quelle est telle qu'elle est : nature. Oui, cette blogueuse est nature, elle exprime son désarroi, sa gène, son manque de considération pour sa passion pour ce styliste ("Sandrine Camus" aurait du peut être mieux cibler sa recherche, c'est un métier le recrutement marketing de gens via Google...). Bref, elle représente l'origine du blog : la liberté de ton, de paroles, d'écrits... bref, elle n'est pas pervertie par ses consœurs parisiennes même si elle aimerait bien vendre son âme pour une paire de Prada (y'a pas un livre avec Diable dans le titre déjà ?)

Si vous avez envie que je mettre en lumière certains commentaires sous une note de blog de fille... n'hésitez pas à me le dire. La bannière à installer sur vos blogs, si vous le souhaitez, est .

Sur Twitter : http://twitter.com/MryEmery

23/03/2010

TrackBack

URL de trackback pour cette note :
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c5abc53ef01310fcc5ccc970c

Ci-dessous la liste des blogs faisant référence à la note Sous les blogs des filles (43):

Commentaires